Belinda Bedekovic et son clavier magique

Elle est vraiment très distinguée…Taptoula sait reconnaître le talent qui se cache au fond de nous… Chez certains, il est vraiment bien caché; pour d’autres, il nous explose au visage. Je vous avouerais que j’ai eu pas mal de mal (oups, redondance…) à gardez mon sérieux. Mais rassurez-vous, le sujet a été traité avec une touche professionnelle et abnégation: fidèle (comme toujours) à notre marque de fabrique. Taptoula, c’est plus fort que toi!!!

Belinda Bedekovic est née à Zagreb en Croatie.

Un talent extra !Bon, je vais m’arrêter là pour sa bio, car franchement, on s’en bat le hachoir. En gros, pour faire simple, elle est né il y a quelques années; à 3 ans on lui offre un clavier (keyboard Bontempi, précision d’un fin connaisseur que je suis), elle s’amuse avec et… finit par atterrir à la télé croate, probablement dû à un manque notoire de programme dans cette case là. C’est d’ailleurs à travers cet article que je lance le « croate-ton« , pour que la télé croate, elle aussi, ait droit à un vrai programme télévisuel (comme celui de notre chaîne préférée, TélévisionFavorite 1…), ce qui nous éviterait d’avoir à parler ici de personnages au talent plus ou moins obscur, voir inutile (l’appel est lancé…donnez!!!).

Belinda et Borat tapent tout là !On peut également ajouter que son talent sans limite a largement dépassé les frontières croates, elle a par exemple été invité par Sacha Baron Cohen (aka Borat, aka Ali G, aka Brüno) pour faire un boeuf sur son film Borat, leçons culturelles sur l’Amérique au profit glorieuse nation Kazakhstan.

La meilleure manière d’en prendre plein la tête, c’est d’être confronté aux images… Tenez à l’écart les enfants de 4-6 ans…

embedded by Embedded Video

YouTube Direkt

embedded by Embedded Video

YouTube Direkt

Je n’aurais aucuns commentaires concernant ses danses endiablées qui feront certainement réagir plus d’un(e) parmi vous!!!

Je vous invite aussi à observer en détail le décor (quitte à la (vidéo) visionner plusieurs fois de suite, sans s’arrêter…un défit que personne n’a encore réussit à relever à ce jour)

Il est simple et sans fioritures, chose rare par ces temps de tapages et autres détraquages visuels poussant l’individu toujours plus loin, toujours plus haut!!!! Après enquête, les programmes alloués à la déco, n’ont jamais fait écho de cette scénographie digne des plus grands!!!

Ca y est, je suis sourd, je vous salutationne bien bassement.