Henri Salvador est mort ce mercredi 13 février 2008

Henry Salvador avant sa mort ©tybautHenri Salvador, père spirituel du célèbre Anakin Darkvador, c’est éteint aujourd’hui à son domicile suite à une rupture d’anévrisme, à l’âge de 90ans.

Né le 18 juillet 1917 à Cayenne (Guyane / France), il avait fait ses adieux à la scène au Palais des Congrès à Paris, en décembre 2007.

Outre sa grande longévité (des années 30 au XXIe siècle), Henri Salvador fut un personnage marquant de la musique française et mondiale, et cette mort prématurée, à tout juste 90ans, remplira tous ces fans d’une mélancolie insurmontable…

Sa longue histoire musicale s’achève donc, lui qui avait fait partie de l’orchestre de Ray Ventura, s’était formé à l’école des grands musiciens noirs américains et de Django Reinhardt, avait fait découvrir le Rock’n Roll aux français sous le pseudo d’Henry Cording avec des textes écrits par Boris Vian (Rock Hoquet en 1957),

Henry Salvador en 1977, période punkGuitariste accompli, parolier à succès (Régine, Sheila, …), compositeur et chanteur à la voix inimitable, il était également bien connu par son rire complètement hors norme.

Mais c’est dans la chanson française qu’il était le plus connu par chez nous, période succès populaire avec des titres aussi variés que « Syracuse« , « Une chanson douce« , « Zorro est arrivé« , « Le lion est mort ce soir« , « Faut rigoler« , « Juanita Banana« , « Le Travail, c’est la santé« , puis lors de son retour en 2000, grâce au musicien Benjamin Biolay, on le retrouve dans un registre plus feutré et romantique, avec des titres comme le merveilleux « Jardin d’hiver« .

Un dernier hommage avec ces deux vidéos :

embedded by Embedded Video

embedded by Embedded Video

Un chanteur nous quitte, … taptoula continuera : the show must go on, comme disait Freddy Mercury