skateboard casséOn connaissait le skateboard, le snowboard, le bodyboard, mais connaissez-vous le noboard ?
Comme son nom l’indique, la particularité du noboard est qu’il se pratique sans planche. En effet, la sensation de glisse n’est procurée que par une bonne vieille paire de shoes, »fraîchement » ressortie d’un placard IKEA, et si possible avec une semelle bien lisse.
Bien que ne demandant que très peu d’investissement pour connaître cet état de bien être après une bonne sess’ (session), la pratique de cet x-trem sport demande tout de même la présence de surfaces glissantes, comme des plaques de verglas ou une bonne pellicule de neige. Alors que le pouvoir d’achat ne cesse de diminuer, la pratique des sports de glisse tels que le ski et le snowboard dans des stations de ski comme Chamonix ou courch’ (Courchevelle pour les riches et les moins riches aussi, ayons le courage de le dire) reste tout de même onéreux. C’est pour ça que le noboard est le sport de glisse de demain, car il ne s’adresse pas seulement aux riches. Tout devient alors ridable (praticable) : des poubelles, des bancs, des descentes d’herbe, de buttes de neige et même des toits (réservé quand même aux noboarders avertis). Comme tout sport de glisse extrême, les chutes et autres bails ne sont pas rares en noboard.

Je vous laisse admirer les prouesses artistiques de ces talenteux noboarders qui en fera rever plus d’un.


Voila, je crois que tout est dit, il ne vous reste plus qu’à attendre un peu de neige et la rue sera à vous pour le noboarding !

geoffSportchaussure,noboard,skateboard,xtrame gameOn connaissait le skateboard, le snowboard, le bodyboard, mais connaissez-vous le noboard ? Comme son nom l'indique, la particularité du noboard est qu'il se pratique sans planche. En effet, la sensation de glisse n'est procurée que par une bonne vieille paire de shoes,'fraîchement' ressortie d'un placard IKEA, et si possible...Site d'informations décalées