Ce mois-ci, dans notre rubrique consacrée aux vidéoclips qui taptoula tout partout, nous allons parler du collectif Pleix. Une créativité débordante, un vivier pétillant d’artistes, un bouillon de culture, un esthétisme pointu, bref, Pleix, humm c’est vraiment bon. Suivez le guide…

Contrairement au mois précédent (dixit Ze Videoclip of the Month iZ….. ), nous allons mettre en avant les réalisateurs plutôt qu’un artiste musical en particulier (Beck->Michel Gondry)…

Pleix est un collectif parisien créer en 2001. Il est composé de 7 artistes (graphistes, infographistes, musiciens) qui définissent un tout; fonctionnant comme un organisme vivant, chacun est à sa place et assume sa fonction de manière naturelle. Petite particularité, ils ne communiquent jamais leurs noms, protégeant ainsi l’anonymat de chacun…Sage décision qui permet de garder une unité de groupe, qui est véritablement le ciment de ce collectif. Leur univers puise essentiellement dans des domaines où l’esthétisme prime: jeux vidéo, cinéma, musique électronique, design graphique et autres arts plastiques…Une source d’inspiration quasi inépuisable.

Autre particularité, ils travaillent chacun de leur coté; limitant ainsi les rencontres et du blabla souvent néfaste pour un collectif d’artiste. Les moyens utilisés sont faibles (matériel de base), prouvant ainsi qu’avec le minimum, on peut faire le maximum.

La volonté de Pleix: dénoncer la deshumanisation par la société de consommation…Bien que cela soit un thème utilisé et archi dénoncé, déjà vu et facile il n’en reste pas malgré tout inusable. D’ailleurs, grâce à eux, cette problématique prend tout son sens et nous renvoie directement aux sources éraflant ainsi nos idées reçues concernant notre comportement et notre mode de consommation; pourquoi sommes-nous devenus ainsi? Inutile de préciser alors que cette idéologie devient tout à coup d’actualité; passant outre la date de péremption précédemment avancée (bye bye l’idée du thème usé!!!). Finalement, la deshumanisation, on en parle pas assez…Pleix est contrariant…

Pour illustrer mes précédents propos, voici la vidéo Itsu pour le groupe Plaid ainsi qu’un autre clip très touchant…

embedded by Embedded Video

YouTube Direkt

embedded by Embedded Video

YouTube Direkt

Inutile d’en dire plus, Pleix, ça taptoula…

Plus d’info sur http://www.pleix.net/films.html