Dustin la dinde (Irlande), la chanson gagnante de l’Eurovision 2008 ?

Dustin, la dinde qui taptoulaLes irlandais ont choisis, c’est Dustin, une dinde chanteuse, qui représentara l’Irlande (Eire) au grand concours de l’Eurovision 2008.
Une dinde ? … et oui, Dustin est une superstar de la télévision et des charts irlandais, une marionnette complètement barge aux costumes d’un goût douteux et à la voix complètement insuportable…

L’Irlande, qui a remporté le plus de fois l’Eurovision (7 victoires), abandonne donc cette année les rituelles ballades pour un titre un peu plus taptoulesque : « Ireland, 12 pointe« .

Dustin compte parmi les irlandais, de nombreux fans de qualités !Cette chanson « Irlande Douze Points » est bien une parodie, mais surtout une critique acèrbe de l’Eurovision, compétition accusée de récompenser une performance plus pour des raisons politiques que pour sa qualité artistique (l’Autriche avait d’ailleurs récemment évoqué le même argument pour quitter l’Eurovision).

Mais voyons d’abord la prestation qui lui a permis de remporter son ticket pour les demi-finales de l’Eurovision, en battant les cinq autres candidats en lice :

embedded by Embedded Video

Malgré tout, Dustin n’en est pas à son premier tour de chant, cette belle dinde a déjà sorti six albums en Irelande qui se sont vendus comme des petits pains !

Dustin, lors de la soirée Eurovision à LimerickFinalement, l’annonce du choix de Dustin la dinde, par le biais d’un vote du public sur la télévision nationale RTE, n’a pas fait l’unanimité auprès de ses concitoyens, loin de là. Les applaudissements avaient du mal à se faire entendre parmi les huées et les quolibets lors du résultat de la sélection le week-end dernier dans une salle de concert de l’Université de Limerick (Irlande).

On peut voir ici, un irlandais vraiment pas content (qui ressemble vaguement au catcheur Sheamus O’Shaunessy) de ce choix, et il le fait savoir à Dustin directement :

embedded by Embedded Video

Un des nombreux duo de Dustin la Dinde« Dustin la Dinde » a démarré sa carrière en 1990 dans une émission pour enfants de la RTE, mais son humour irrévérencieux, ponctué de rots et de flatulences,  rend la dinde très vite populaire parmi les adultes. L’animal est également soutenu par de nombreuses stars nationales, en particulier le chanteur Bob Geldof.

Fidèle à l’humour populaire irlandais, que souligne un accent du Nord ouvrier de Dublin, la dinde se moque de tout, en particulier de politique. Elle a déjà mené des parodies de campagnes pour la présidence de la République et des milliers d’électeurs apposent régulièrement son nom sur des bulletins de vote.
Prochaine étape pour la Dinde, passer le cap des demi-finales qui auront lieu le 20 mai prochain à Belgrade, en Serbie, avant la finale le 24.

« Je ne pense pas que je vais gagner » a finalement confié la dinde, taptoulament lucide.