Le Jean Slim : le pantalon à moulant à la mode de chez nous

Le Jean slim ça tape tout là ?Jean Slim, jean cigarette, ultra-slim, moulant, fuselé, Patrick Topaloff …

A l’heure ou la mephisto (chaussure comfortable, rolls des grolles) pourrait bien faire son retour aux pieds de nos jolies petites têtes blondes (oui oui, les enfants de 4-6 ans) et où la Ray-Ban connaît son heure de gloire, sponsorisé par les plus grands et les autres, … bref, à l’heure de l’iphone et de la Wii, le Jean Slim fait un ravage depuis quelques années parmi les générations qui construiront peut-être bientôt notre futur, et à la limite, ça fout la trouille…

Il colle à la peau et souligne tous les défauts : culotte de cheval, mollets trop gros ou trop petits, jambes courtes, slip moulant… bref c’est pas un cadeau pour les jeunes adolescents pour qui le corps change (ce n’est pas sale), pour qui le bouillonnement d’hormones génère quelques évolutions corporelles pas toujours homogène (ces mêmes hormones qui les poussent de manière inéxorable à suivre les aventures d’Harry Potter, le sorcier sympa).

Le jean slim plait aux citadins trendy et aux jeunes filles branchées. L’idéal néanmoins, c’est de mesurer entre 1m80 et 3m, pour moins de 42kg (indice de masse corporel < 18,5)  

Mais le Jean slim n’a, contrairement à ce qu’on pourrait supposer, pas forcémment que des avantages, comme le montre cette vidéo :

embedded by Embedded Video

Pour finir, il paraitrait que tous laisse à penser qu’il semblerait qu’Olivier Besancenot aurait éventuellement dit « Je préférerais encore que mon fils vote UMP qu’il ne porte des jeans Slims » … affaire à suivre

Bref si vous kiffez pas le good looking et la hype, … enfilez vous une soupe de gras et ressortez vos survetements Challenger Adidas (la marque à trois bandes) pour tapé tout là !