Appareil de fitness, remise en forme, musculationQui n’a pas rêvé de se muscler ou affiner sa silhouette sans forcer et sans effort, ou tout du moins, avec un effort minimum ?

Conçue au temps de la Grande et Majestueuse Union Soviétique (T-shirt CCCP), à l’origine pour les cosmonautes russes affaiblis par leurs voyages dans l’espace, la plateforme vibrante, dont la marque emblématique est Power Plate, conquiert dans un premier temps le milieu sportif et les centres de rééducation, et s’impose rapidement dans les clubs de fitness, instituts de beauté, stations d’épuration et autres centres de thalassothérapie.

La powerplate augmente le nombre de neuronesAppareil de musculation au design futuriste, la Power Plate promet, grâce à un système de vibration, de muscler l’ensemble du corps en douceur sans l’intervention de charges, en un temps record et en un minimum d’effort, et ainsi faire la nique aux mefaits de vos récepteurs CD36 et pouvoir rentrer dans votre brand new trouser Jean Slim.
Alors : vibrez pour mincir, perdre votre cellulite et raffermir vos muscles … que demander de plus ?

Son fonctionnement repose sur l’émission de vibrations qui vont solliciter le muscle et le déstabiliser, provoquant un réflexe d’étirement. Selon l’objectif (renforcement musculaire ou vibromassage) et les muscles ciblés, le coach indique les postures, et règle aussi l’intensité et la fréquence des vibrations diffusées à travers tout le corps. Les muscles travaillent en étirement, ce qui les renforce, la circulation sanguine s’accélère, et les tissus sont mieux irrigués et une vague de bien-être orgasmique vous parcoure l’échine.

Des powerplates miniature (vibromasseurs miniaturisés), de la taille d’une courgette ou d’un sex toys de luxe destocké, ont également été développés pour satisfaire les envies sportives à tout moment.

Phénomène de mode ?

Quelques minutes de powerplate, pour un résultat étonnant !Depuis quelques années, la Power Plate, la plus célèbre des plates-formes vibrantes, déclenche ainsi un engouement spectaculaire et forts de ce succès, tous les fabricants d’appareils de fitness proposent maintenant leur modèle « home » (Fitvibe, FreeMotion i. Tonic, Care Fitness Plate, Engy, Vibe Trainer DKN…), qui permet de vibrer à domicile (vibromasseurs personnels).

Après Madonna, c’est donc Monica Bellucci, Britney Spears (Binge drinker), Laure Manaudou (nageuse nue), Paris Hilton (hôtel de luxe), Valérie Bègue (miss France sexy), Hillary Clinton ou encore Carla Bruni (femme d’Etat) qui s’y sont mises. Il faut dire que la promesse est des plus attrayantes.
Selon les concepteurs, une séance de 10 mn équivaudrait à 45 mn de gym ; 97 % des muscles travaillent, contre 80 % pendant une séance de musculation classique.

A noter

Une pratique abusive peut entraîner des effets secondaires surprenantL’utilisation de la powerplate ou de tout autre plate-forme vibrante nécessite quelques recommandations. S’il n’existe pas, selon les concepteurs, de risques à proprement parler, certaines contre-indications en limitent l’usage, notamment pour les enfants de 4-6 ans, les personnes épileptiques, migraineuses, portant un pace-maker ou un stérilet, les femmes enceintes et les accrocs au Bukkake. Pour être efficace, comptez une à deux séances par semaine.
Et quoi qu’il en soit, les séances doivent s’espacer d’au moins 48 h et si possible, rester encadrées par un professionnel.

Pour conclure,

La power-plate s’adresse pile poil à ceux et celles qui :

  • sont réfractaires comme des briques au sport.
  • veulent obtenir un résultat rapide.
  • veulent travailler des muscles dont ils/elles ne soupçonnaient pas l’existence.
  • souhaitent se préparer a des vacances sportives (ski, randonnée à vélo, flurk, noboarding, …).
  • veulent améliorer leurs performances dans leur sport préféré (tecktonik, jumpstyle, hardstep, …).
  • veulent cacher à leur conjoint(e)s qu’ils/elles aiment les Sex Toys
  • ont les moyens (Il faut compter de 20 à 25 € la 1/2 heure en salle).

A raison de trois séances par semaine, ça fait tout de même un budget et il vous faudra probablement travaillez plus, pour vibrer plus. Si on maîtrise les postures et positions (kamasutra du fitness), on peut également opter pour un appareil « at home » (dans l’homme). Mais  sachez qu’en dessous de 600€ les modèles sont inconfortables, pour vous comme pour vos voisins !

En complément du powerplate, pour remodeler votre corps d’athlète, nous vous conseillons quelques séances de « Barre de fer » un accessoire simple et bon marché qui a fait le succès des salles de fitness et de musculation ces dernières années. Petite démonstration en vidéo :

embedded by Embedded Video

La barre de fer ça tape tout là … la power-plate ça vibre tout là