La mode nantaise, comme chez nous

Comme chacun sait, Nantes est une belle ville. Avec ses routes, ses ponts, ses monuments, ses moineaux et ses pigeons, Nantes est une ville où il fait bon vivre. Je me demande d’ailleurs si Nantes a été un jour, bretonne…Culturellement, Nantes est vraiment à part…Gros plan (nantais).

Un autocollant qu’on retrouve très souvent à l’arrière des voitures conduitent par les nantais…Il était une fois, moi. Je déambule dans les rues de Nantes. Il fait beau, il fait chaud et le soleil me tape sur la couenne. Ce soir, je vais rentrer et je serai tout bronzé. C’est sûr, je suis à Nantes. Bon, visiblement, je vous parle de Nantes mais ça ne vous parle pas; j’exécute donc un petit descriptif rapide pour les plus érudits d’entre vous.

Un très bel endroit, à NantesNantes est la préfecture de la Loire Atlantique (autrefois appelée Loire Inférieur…appellation plus que douteuse, il faut bien l’accorder). Elle constitue la sixième plus grande ville de France derrière Paris (75), Maumusson (44), Saint-Macaire-en-Mauge (49), Brissac-Quincé (49) et Angers (49). Les habitants de Nantes sont les Nantais et les Nantaises. Elle s’étend sur 65,19 km² pour 804 833 habitant soit une densité de 4325hab. au km². Bref, à Nantes, il y a de la place !

Vous êtes ici!D’un point de vue hystérique, Nantes a un passé riche en émotions. Son histoire est souvent rattachée à celle de la Loire Atlantique. Les Nantais ont toujours été plus accueillant que leurs voisins angevins (saloperie de sac à vin!!!). Bon, en gros, au sixième siècle avant J.C., les celtes ont débarqués avec leurs caravanes ainsi qu’avec tout leur bordel. Ils vont se mettre en tribus: on les appellera alors les Namnètres. En 843, les normands débarque en train et saccage Nantes. C’est une démarche très en vogue à l’époque, une habitude venant de ce peuple, leur seul moyen d’expression, probablement. Un jour, il y a un péquin qu’en a ras le fion de leurs histoires; Alain Barbe-Torte se lève un matin, il est mal luné et boute les normands chez eux « …retournez chez vous bande de sacripants!!!… ». Vexés et à court d’arguments, ils prirent leur vélo et rentrèrent chez eux à la nage, en piquant au passage, le Mont Saint Michel aux bretons. Un coup que les bretons n’ont toujours pas digérés. Durant quelques siècles, se déroulèrent les histoires classiques, des morts, des successions des naissances et tutti quanti. Un jour, Anne de Bretagne hérite du duché. Elle devient reine de France et elle mange des Biscuits Nantais trempés dans son cacolac tout les matins. Elle adore mater les match du FC Nantes et de son légendaire jeu à la Nantaise.

C’est en 1532 que l’acte d’union entre la France et les états de Bretagne est signé en août à Vannes (d’après ce qu’on m’a dit, ils y sont allés en car…à Vannes…). En 1598, signature de l’édit de Nantes, qui est, en gros, un moyen pour calmer les protestants de l’époque. En 1790, le département de la Loire Inférieur est créé (fichue dénomination…ne remuons pas le couteau dans la plaie).C’est en 1941 que la Loire Inférieur est amputée à la Bretagne. Le 22 octobre, 50 otages sont fusillés par les allemands à Nantes. C’est en 1957 que la Loire Inférieur devient la Loire Atlantique et le 7 mai explosion de l’hôtel de la Région Nantes (je n’ai pas trouvé de transition entre ces deux évènements, veuillez d’avance, m’en excuser…). Évidement, j’ai volontairement fait l’impasse sur pas mals de détails, mais l’important est là.

Franchement, à Nantes il pleut, mais par petite quantité (juste assez pour arroser les pelouse et les nombreux parcs disséminés ici et là sur le périmètre nantais) et l’océan n’est qu’à 40 minutes. Nantes est une ville agréable où il fait bon vivre. C’est d’ailleurs grâce à cela qu’elle a été reconnu en 2004 la ville la plus agréable d’Europe par le très sérieux magazine Times.

Pour finir, Nantes a aussi une âme artistique. Taptoula vous invite chez Christian, spécialiste de la coupe de cheveux fashion tendance in, fleuron de la mode nantaise… Un truc que seul les nantais pouvaient nous offrir.


En vous saluant bien bas…

http://www.taptoula.com/wp-content/uploads/2008/09/545px-blason_nantes_svg.pnghttp://www.taptoula.com/wp-content/uploads/2008/09/545px-blason_nantes_svg-150x150.pngisidoreHistoireMode - TendancesAnne de Bretagne,FCNA,Loire Atlantique,Nantes; Loire inférieurLa mode nantaise, comme chez nous Comme chacun sait, Nantes est une belle ville. Avec ses routes, ses ponts, ses monuments, ses moineaux et ses pigeons, Nantes est une ville où il fait bon vivre. Je me demande d'ailleurs si Nantes a été un jour, bretonne...Culturellement, Nantes est vraiment à...Site d'informations décalées